Catégories
Réflexion

La transition de l’ego

Une conférence gratuite proposée par Ana Sandrea sur l’évolution de la conscience humaine. A voir et écouter uniquement ce week-end.

https://event.sommetdelaconscience.com/festival-conference-ana-sandrea

J’apprécie particulièrement la vision optimiste d’Ana Sandrea, qui fait un lien entre conscience individuelle, conscience collective et l’actualité mondiale. Elle réfléchit à la façon dont chacun peut contribuer pour favoriser le changement humain et collectif. La communauté du développement personnel est vue comme un pilier d’évolution, qui aurait défriché le terrain de la conscience, pour préparer l’humanité aux évènements actuels.

Ce qui me paraît intéressant, c’est son point de vue en sept étapes de l’évolution de la conscience humaine, sachant que chacun peut être en contact avec plusieurs de ces niveaux :

  • la responsabilité tribale : la responsabilité est entièrement attribuée à des dieux extérieurs à moi, qui ont le contrôle de l’univers. Ils font la pluie et le beau temps.
  • le niveau des religions (quand la religion n’est pas vécue spirituellement) : Les lois physiques et logiques sont comprises par l’être humain, mais la responsabilité est attribuée à un Dieu masculin extérieur à lui. A ce niveau de conscience, je pense que dieu peut me punir si je ne respecte pas les lois qu’il a fixées.
  • le niveau de la faute : le pouvoir est confié à la fatalité, au destin. Je vais donc protester à l’extérieur ce que je n’arrive pas à travailler à l’intérieur. Les autres sont responsables de ce qui m’arrive (mes enfants, mon patron, ma condition sociale…),
  • le niveau du new âge : je donne du pouvoir à des objets et des pratiques. Les croyances me déconnectent de mon intériorité. Il y a une fuite des souffrances et un manque d’ancrage.
  • Le « tout moi » : j’ai compris la responsabilité, mais je l’endosse entièrement. Je suis responsable de tout et de tout le monde. A ce niveau de conscience, il y a déjà une démarche de guérison des blessures. Mais, le pouvoir créateur est orienté dans la mauvaise direction. Je peux dire des phrases de type : « Pourquoi cela m’arrive encore ? » « pourtant j’ai déjà travaillé cela ! »
  • La libération : j’ai intégré la responsabilité à l’intérieur de moi. J’intègre ma puissance intérieure, car je sais que je contiens les ressources en moi. Les défis de la vie sont vus comme des façons de vivre des expériences, et des possibilités d’évolution, au lieu d’être considérés comme des obstacles. Je me guéris moi-même et mes ancêtres. Cependant, j’ai tendance à être au service des autres, en étant dans le sacrifice.
  • L’intégration : il n’y a plus de séparation entre l’univers et moi. La puissance intérieure est mise au service de la vie. Je suis en connexion avec le divin constamment. Je prends soin de moi et je respecte mes limites, tout en étant au service de l’autre. C’est le niveau de l’amour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *